call FOR PROPOSALs 2015

Consultez le texte de l'appel à projet.

Le Chantier Arctique Français (CAF) se distingue des autres programmes de financement par la nature des projets qu'il soutient. Outre l'originalité et la qualité scientifique, les propositions doivent répondre aux critères suivants :
• Aborder un grand objectif (dans sa globalité, ou en grande partie) ou plusieurs des grands objectifs de la prospective;
• Être fédérateur (impliquant des laboratoires français différents relevant d'au moins 2 grands domaines de recherche) et fortement structurant au niveau national;
• Être fortement interdisciplinaire et ambitieux;
• Développer des liens forts avec les initiatives internationales;
• Impliquer un pilotage français;
• De préférence utiliser le financement du Chantier Arctique comme levier pour rechercher et obtenir des financements complémentaires auprès d'autres guichets nationaux ou internationaux.

ProcÉdure de rÉponse à cet AAP

D'un point de vue opérationnel, l'AAP comporte deux phases.
Dans la première, la communauté scientifique française est invitée à soumettre une lettre d'intention. Un comité d’évaluation (CE) ad hoc, indépendant du CS, évaluera les projets soumis et fera une sélection. À ce stade, des suggestions d’associations entre pré-projets sélectionnés pourraient être faites par le CS du Chantier Arctique.
Dans la seconde phase, les porteurs des pré-projets sélectionnés par le CE sont invités à soumettre une proposition plus élaborée.
La date limite pour la soumission des lettres d'intention est fixée au 31 mars 2015.
Les porteurs invités à soumettre un document détaillé seront prévenus avant le 1er mai 2015.
La date limite de soumission des projets élaborés est fixée au 22 juin 2015. Ils feront l’objet d’expertises par des rapporteurs nommés par le comité d’évaluation.
Les résultats seront annoncés avant le 1er août 2015.
Dans le cadre de cet AAP ouvert à hauteur de 500 K€, des projets seront soutenus à hauteur maximum de 200 à 600 k€ sur une durée de 3 ans. Le soutien doit servir de levier.

Ressources financées par le CAF

• le fonctionnement général du projet (consommables, petit équipement (<15k€), missions, animation scientifique, etc...) ;
• l'instrumentation nécessaire pour le projet : le devis et les spécificités techniques devront être fournis en annexe du dossier scientifique. Bien que le CAF n'ait pas vocation à financer des équipements, les demandes nécessaires à la bonne réalisation d'un projet seront étudiées avec attention, surtout si elles font l'objet d'un co-financement ;
• les analyses (in situ, au laboratoire ou dans des services nationaux d'analyses) : la justification détaillée (e.g., coût unitaire de l'analyse et nombre d'analyses prévues, coût total par poste) des dépenses envisagées devra être fournie ; la valorisation scientifique de missions spatiales et de campagnes déjà réalisées (ballon, avion, gliders, bateau, etc...) ;
• les frais de missions et de transport de matériel liés aux campagnes sur le terrain.

Le programme ne finance pas de personnel : ni CDD, ni stages. Il peut financer de l'équipement comme rappelé ci-dessus lorsque ce dernier est indispensable à la réalisation du projet soumis mais il ne finance pas d'équipement seul.